Soutenir les droits de l’enfant grâce à des dons en ligne

Conseils

C’est une excellente idée de faire des dons en ligne à des associations qui luttent en faveur du respect des droits de l’enfant. Restez vigilant afin d’éviter les arnaques. Voici quelques conseils pour venir en aide à ces associations, et ce, en toute sécurité.

Les premiers pas

Avant toute chose, prenez le temps d’en savoir plus sur comment faire un don en ligne. Premier conseil, privilégiez les organisations bien établies et qui sont reconnues pour leur travail dans la défense des droits de l’enfant. Cherchez des informations sur leur histoire, leurs projets, leurs réalisations et les impacts de leurs actions sur la promotion des droits de l’enfant. Assurez-vous que le site web de l’association est sécurisé (repérez « https:// » dans l’URL). Malgré ce « https », ne partagez jamais vos données personnelles sensibles, comme les détails de votre carte bancaire, et ce même si vous êtes sûrs de l’existence légale de l’association. Voici comment avoir cette assurance.

Les précautions

Vérifiez leur numéro d’immatriculation officiel s’il est disponible. En France, une association doit se déclarer au greffe des associations du département qui accueille son siège social. C’est la condition pour obtenir le statut juridique d’association loi de 1901. Lors de cette déclaration, elle reçoit un numéro RNA (Répertoire National des Associations). Le numéro RNA est un identifiant unique attribué à chaque association déclarée en France. Il prouve l’existence légale de l’association. L’existence de ce numéro garantit que votre contribution va réellement soutenir les causes qui vous tiennent à cœur. Enfin, les associations reconnues d’utilité publique sont également tenues de publier leurs comptes annuels. Ces informations peuvent souvent être trouvées sur leur site web. Consultez ces rapports financiers de l’association pour connaître la manière dont les fonds sont utilisés.

La remise des dons

Utilisez des moyens de paiement sécurisés comme les cartes de crédit ou les services de paiement en ligne mondialement connus. Demandez un reçu, car vous en aurez besoin dans votre prochaine déclaration fiscale. Il est aussi judicieux de garder une trace de votre don. Les enfants en situation de détresse ont besoin de cette aide. Il serait dommage que celle que vous leur fournissez tombe entre les mains de pirates informatiques ou d’escrocs. C’est l’intérêt d’être vigilant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *