Comment assurer le financement de votre formation ?

Conseils Formations

Suivre une formation peut vous permettre de développer de nouvelles compétences en vue d’un changement de poste ou d’une réorientation professionnelle. Par ailleurs, les formations peuvent répondre aux besoins personnels du salarié à évoluer et à acquérir d’autres aptitudes. Cependant, elles peuvent également être faites en réponse aux besoins de l’entreprise dans laquelle le salarié travaille déjà. Sachez que si vous avez besoin de formation, c’est un droit qui peut être financé de diverse manière et qui ne devrait pas vous ruiner.

Financez votre formation à l’aide du compte personnel de formation

Le compte personnel de formation a remplacé le droit individuel à la formation. Mais sachez que malgré tout, votre compte dans le DIF reste toujours opérationnel. Ces droits vous permettent de suivre librement des formations tout en étant employé dans une entreprise. Depuis le début de l’année 2019, les heures de formations ont été remplacées par des montants pouvant également être utiles afin que vous puissiez financer vos formations. En activant ce compte, vous bénéficiez de 500 € à 5000 € par an pour financer votre cursus formatif.

Un financement à l’aide du projet de transition personnelle

Il faut savoir qu’un salarié a le droit de suivre une formation de 30 heures minimum, mais cela peut s’élever jusqu’à une année. Vous avez la liberté de choisir la formation qui vous convient dans ce cas. En revanche, vous ne pourrez profiter de ce droit que si vous avez effectué au moins une année de service dans une entreprise antérieure et une année dans votre établissement actuel. De ce fait, pour réclamer vos droits, il est essentiel de déposer la demande de projet de transition personnelle 120 jours avant le début de votre formation. L’employeur dispose de 30 jours pour confirmer ou reporter votre demande. Par contre, si l’employeur n’y répond pas durant ce délai, votre demande vous sera accordée automatiquement.

Financez votre initiation grâce à la reconversion ou la promotion

Dans certains cas, vous pourrez financer votre formation grâce au plan de développement des compétences. Si votre employeur perçoit des lacunes dans votre manière de travailler, elle vous demandera de suivre des formations afin de développer les bonnes compétences requises pour le poste. Par ailleurs, si vous rencontrez des difficultés dans l’exécution des missions qui vous sont assignées, vous avez le droit de demander à suivre une formation. Dans le cas d’une mutation ou d’un changement de poste, suivre une formation adéquate est souvent indispensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *